MST ET VOYAGES


Les MST diagnostiquées en consultation sont très fréquemment contractées lors de voyages internationaux.

Le dépaysement, l'éloignement, le temps libre peuvent favoriser les rapports sexuels occasionnels.

De plus, le tourisme sexuel se pratique le plus souvent dans des pays où les prostituées sont très fréquemment porteuses du VIH.

Les seules méthodes de prévention des MST et du SIDA sont :

 
Le port du préservatif lors de tout rapport sexuel.
La vaccination contre l'Hépatite B.

 

Il est fortement conseillé :

d'acheter des préservatifs avant le départ (les préservatifs locaux sont souvent de qualité inférieure)
de respecter les règles habituelles d'utilisation des préservatifs
de ne pas exposer les préservatifs à la chaleur.

 

Mais la contamination par le VIH ou le HBV (virus de l'hépatite B) peut également se faire :

 
avec des aiguilles contaminées
en cas d'injections médicales, de traitement par acupuncture
en cas de tatouages, "piercing", perforation du lobe d'oreille
en cas de prêt de lames de rasoir déjà utilisées
en cas de transfusion sanguine.

 

Si vous voyagez dans des régions isolées et insuffisamment médicalisées, emportez du matériel stérile à usage unique :

 
seringues (2 à 5 ml)
aiguilles (pour injections sous-cutanées et intramusculaires)
fils à suture.

 

Il vaut mieux éviter - dans la mesure du possible - une transfusion sanguine dans certains pays en voie de développement où le dépistage du VIH dans le sang des donneurs n'est pas systématique.

Retour à la page précédemment visitée
Retour à la page d'accueil