ÉROSION GÉNITALE


 

Petite plaie de quelques millimètres de diamètre, arrondie ou aux contours moins précis, siégeant :

 
chez l'homme : sur la verge, les bourses, le périnée, l'anus.
chez la femme : sur les grandes lèvres, le vagin, le col de l'utérus, l'anus.

 

Elle peut être douloureuse ou non, unique ou multiple, s'aggraver ou avoir tendance à la guérison spontanée, MAIS TRADUIT TOUJOURS QUELQUE CHOSE D'ANORMAL.


Le plus souvent c'est une MST : syphilis (chancre), herpès, chancre mou, donovanose, lymphogranulomatose (maladie de Nicolas-Favre), etc. Mais certaines autres affections non sexuellement transmissibles peuvent aussi donner des ulcérations : traumatisme, aphtes génitaux, etc.


ATTENTION : en cas de MST l'érosion est très contagieuse (elle fourmille de germes).


CONSULTEZ VOTRE MÉDECIN

PRÉVENEZ VOTRE (VOS) PARTENAIRE(S), AYEZ DES RAPPORTS PROTÉGÉS (PRÉSERVATIFS) JUSQU'À LA GUÉRISON.

Retour à la page précédemment visitée
Retour à la page d'accueil